Partagez|

PARTIE 1 : Mini-event n°2 - On a perdu Noël !
 :: ✎ Prologue ✎ :: Panneau d'Affichage :: Event :: Events terminés :: Mini events :: Mini event n°2 - On a volé Noël

Aller à la page : 1, 2  Suivant
PonyVille rpg
@Crédit : Crédit Avatar: RyuRedwings / Crédit Signature: AdlerToberg
Sam 15 Déc - 14:45
Mini-event
"On a perdu  Noël !"


Image credit by bakki



C'est tout content que vous vous réveillez ce matin, près à galoper jusqu'à vos cadeaux et à les déballer avec grande joie ! Mais... Arrivant devant votre sapin, ou devant vos chaussettes, ou devant votre rocher... Rien... Aucun cadeau. Vous sortez de chez vous, tentant de comprendre. Tout le monde semble paniqué. Quelque chose ou quelqu'un a volé Noël !! Tous les cadeaux de Ponyville ont disparu !!

Vous entendez du bruit dans le centre-ville. La maire de Ponville se tient sur la place et tente de rassurer tout le monde.

"Pas de panique, nous allons résoudre cette affaire et comprendre ce qu'il se passe."

Des tonnes de poneys et autres espèces sont sur place. Tout le monde parle, semble paniqué. La maire n'arrive à calmer personne... La princesse de l'amitié est absente, en mission très loin de Ponyville. Luna dort paisiblement à Canterlot, et il est hors de question de déranger les sœurs princesses pour une histoire de cadeaux...

Et vous, comptez-vous vous contenter de courir dans tous les sens et de crier au désespoir ? Ou bien, allez-vous tenter de résoudre ce mystère, et de retrouver tous les cadeaux du feu chaleureux ??


Voici l'ordre de passage ainsi que des petits mots à placer dans vos rps :

- Crystal : hystérie, crayon

- Sylverstream : secours, couette

- Link : crise, galipette

- Puffy : aide, malaise

- Cléopâtra : saperlipopette, torchon

- Nightmare Moon : désastre, grelot

- Fuega : catastrophe, calendrier

- Sweetie Belle : ballon, sable

- Coloratura : bêtise, bottes

- Starlight Glimmer : bulle, coffre





code (c) black pumpkin




Crédit Avatar: RyuRedwings / Crédit Signature: AdlerToberg
Crystal
@Crédit : https://www.deviantart.com/ombralthecat
Statut : Future Dirigeante de son Pays
Célibataire
Métier : Etudiante
Humeur : Joyeuse comme une Pastèque !
Localisation : Dortoir de l'école de l'amitié !
Dim 16 Déc - 1:32
"Menons l'enquête!"


On a perdu Noël !




Le réveil sonna pile au moment où le Soleil éclairait de ses premiers rayons. Je me levais d'un bond, comme un grand ballon rebondissant dans mon lit avant d'atterrir à nouveau à quatre pattes sur le moelleux du matelas. Non, je ne m'étais pas effrayé du réveil, enfaite il s'agissait de tout le contraire. Aujourd'nui était une journée toute spéciale et savez-vous pourquoi ? Tout simplement parce que c'était le jour du Feu chaleureux, et ce fameux jour, hé bien on recevait des cadeaux ! C'était mon tout premier à Ponyville alors j'étais totalement surexcitée, tellement que ça avait enlevé mes émotions et idées négatives qui me prenaient depuis plusieurs semaine. J'avais mis tellement de temps à m'endormir, mais le sommeil m'avait gagné avec du chocolat chaud et un bon livre révélant le passé d'Equestria.
J'aimais beaucoup lire ce genre de livre, c'était tellement intéressant, on avait tellement envie d'en savoir plus, de même voir de ses propres yeux comment étaient des époques majestueuses. Je me demande si il existe un sort pour aller dans le passé ?

Mais bon la n'est pas la question, ni même le moment de penser  à de futures aventures, ou de quêtes ! C'est l'heure de notre journée spéciale, alors ni une, ni deux, je m'étire chaque muscles le long de tout mon corps, et baille à m'en décocher la mâchoire. Je saute ensuite de mon lit, dans le silence. Car oui, dans le dortoir ou je suis, je suis seule, la plupart des étudiants rentre chez eux en période de fêtes, mais c'est surtout les poneys. Ho bien sûr il y a d'autres étudiants encore, dans les autres dortoir, chacun tous aussi différents.

J'aurais pu rentrer chez moi, mais je n'en avais pas envie. Après tout à quoi bon rentrer? J'aurais été seule dans ma grande  chambre à ruminer ma tristesse sur des souvenirs du passé. Puis bon, j'avais vraiment voulus découvrir cette fameuse tradition d'Equestria.
Je me dirigeait vers la salle commune, la ou se trouvait ma chaussette avec mon nom, je mis mon museau dedans pour chercher la fameuse surprise mais....Rien. Étonné je reculais. Pourtant on m'avait bien dit que c'est dans cette chaussette que je verrais mon cadeau. Aurais-je oublié de faire quelque chose ?  De prononcer un sort  ? Peut-être que c'est une surprise invisible ? Mais cette idée ne me convient pas.

Étrange. C'est bizarre.

Curieuse et confuse, je traversaisles couloirs de l'école à , la recherche de quelqu'un qui pourrait me fournir une bonne explication. Ne croisant rien, je sortis dehors en mettant mon écharpe et ma sacoche, mais je fus surprise par le nombre de poney qui couraient dans tout les sens.
La plupart se dirigeait vers le centre de Ponyville, qui n'était autre que l'hôtel de ville. Intrigué par ce mouvement de foule, je suivistoutces poneys et arriva sur le lieu dit. La je voyais je crois pratiquement tout le village entier, en panique, voir même  certaine en pleine crise d'hystérie. Que je trouvais abusé personnellement. J'avais du mal à percevoir le côté dramatique de ce genre de chose, mais ne connaissant pas comme eux ce genre d événement, l'importance à leurs yeux, je préférais m'abstenir. Mais une chose était sûr,ce n'était pas censé se passer comme ça. D'après les dires de , la "Maire" une sorte de sous cheffe, ils étaient entrain de chercher des réponses.
Toujours aussi perplexe je m'approcha du  banc et sauta dessus. Je sortis un crayon ainsi qu'un bloc note et m'allonger, commençant à dessiner la scène de ma chaussette vite et ensuite la place de l'hôtel de ville avec la maire. Oui je ne savais pas écrire rapidement et le temps manquait alors je dessinait. Quelque chose semblait clocher dans cette histoire.
Quelqu'un se serait amusé à les cacher ou les voler tout ces précieux cadeaux ? Malgré mon crayon dans la bouche je parviens tout de même à articuler :

-Une petite chasse au trésor ?  Menons l'enquête !  Voilà Quelque chose dans lequel je me connais!



Codage by LaxyDunbar



[/center]
Merci Trixie Pour Crystal version MLP ** et Twilight !

Autre Signa:
 

Crystal vous parle en #04B4AE
Invité
Anonymous
Invité
Mar 18 Déc - 18:28
Mission: Chaussette Trouée
( )



C’était au milieu des vacances d’hiver. D’ordinaire, je rentrais en Aquastria, mais pour une fois, j’avais réussi à obtenir la permission de ma mère et de mon père pour rester à l’École pendant toute la durée des fêtes.  J’étais  un peu triste de ne pas revoir Teramar, mais en même temps…

Comment pouvait-on être résister à l’envie de passer de bons moments avec ses amis derrière une tasse de chocolat chaud dans lequel vous plongiez avec délices des marshmallows ?

Je me levais donc, toute guillerette, ce matin d’hiver. J’eus du mal à sortir de sous ma couette, l’air pouvant être glacial à cette période de l’année. Mais la hâte et l’euphorie de découvrir quels cadeaux je trouverais dans mes chaussettes dans la salle commune étaient bien plus importantes que la finesse de mon duvet, et je me dirigeai, cahin-caha, les yeux à demi-clos, vers la cheminée de la pièce centrale. Je trépignais d’impatience, tandis que je me précipitai vers le foyer, et je plongeai avec joie ma serre dans la chaussette, essayant de la soupeser, de deviner l’objet selon les formes que je percevais sous l’épais et chaud tissu. Cependant…

Quelle ne fut pas ma surprise quand ma serre ne se referma que sur du vide !

Je cru d’abord que je m’étais tromper de chaussette, que j’avais confondu la mienne avec quelqu’un qui s’était déjà lever pour récupérer ses friandises et ses joujoux par milliers. J’avais notamment vu Crystal sortir (ou plutôt bondir) hors du château par ma fenêtre. Mais non, cette chaussette rose brodée de mes initiales en fils d’azur était ma fierté, mon bijoux, celui que j’avais confectionné lors du dernier atelier de Rarity.

j’étais aux bords des larmes. Je la retournais dans tout les sens, ma tête aussi, cherchant l’énigme qui se cachait derrière ce vide désespérant. Un coup d’œil rapide des autres chaussettes sur le rebord de l’âtre me permis de me rendre compte que quelque chose clochait. En parlant de cloche, j’entendis au loin le tintement alarmant de celles de l’Hôtel de Ville, comme des appels au secours.

Ni une ni deux, mais trois fois plus vite que Crystal, je franchis les portes de l’École, comme un boulet de canon, et je fonçai avec détermination vers la place principale de la ville, la chausette à ma serre. C’était la panique la plus totale, un véritable chaos de poneys qui, bon an mal an courait dans tout les sens, l’air complètement éberlué. Discord en serait ravi. J’entendis la mairesse faire son discours, et une nouvelle détermination naquit en moi. C’est alors que je vis, affalé sur un banc,Crystal, occupée à réaliser des croquis singuliers… Ceux d’une chaussette… Je m’approchai lentement derrière elle, et décryptant non sans difficultés ce qu’elle déclarait ( sans doute parce que j’avais longtemps appris à déchiffrer les propos de mes congénères qui ne faisaient souvent que buller), je ne pu m’empêcher de secouer la tête en la pointant d’une de mes griffes( pardon, ma chaussette) :

« OBJECTION ! » (Nani?)

Ma narine palpitait, tandis que je sentais grandir en moi le désir de résoudre l’énigme du fond de la chaussette :

« Voilà quelque chose dans laquelle NOUS nous y connaissons ! Me permettriez vous d’être votre assistante, Inspecteur Crystie ? »
2981 12289 0
Link
@Crédit : Cheezedoodle96 (DA) - Hasbro - Mack (Derpibooru)
Mer 19 Déc - 23:15
On a perdu Noël !
Fremont Ellis (1897-1985) - Santa Fe Canyon, Winter Haze, oil on canvas, 61 x 76,2 cm.




S’il y avait bien une petite fête que tous les poneys d’Equestria connaissaient bien, c’était celle du Feu Chaleureux. Qui ne rêvait pas de se blottir en famille autour du feu, en chantonnant, buvant du chocolat chaud et partageant un bon moment, tout en attendant d’aller se coucher pour que la deuxième partie de la fête. Quelle était-elle ? Le réveil et l’ouverture des cadeaux ! Cela était si magique. Qui pouvait être le responsable de cela ? Des poneys bien attentionnés ? Les princesses ? Ou tout simplement… les parents ? Qui irait penser une chose pareille ! Link était orphelin, mais avait toujours reçu au moins un petit quelque chose. A l’orphelinat, c’était souvent des agrumes et des biscuits à la cannelle, car les enfants en raffolaient. Ils préféraient des friandises à des jouets, ne voyant pas l’intérêt. Pourquoi ? Car il y avait des tas de compagnons de jeu, voyons ! Pour faire des galipettes, jouer au chat, à cache-cache…

Mais Link avait bien grandis, depuis. En tant que jeune adulte vacciné et responsable, il préférait des cadeaux utiles, même si secrètement, il avait quelques rêves… Comme un joli instrument appelé ocarina ? Ses pensées adultes rêvaient plutôt d’un manteau, de préférence assortit à son bonnet, pour faire plus classe. Il fallait bien en rattraper la forme bizarre. Link était donc allé se coucher… Seul, en tant que célibataire et… orphelin. Oui, beaucoup seraient tristes, mais pas lui. Il sortait tous les jours, voyait du monde, s’était même fait quelques amis. Que pouvait-il demander de plus ? Une famille ? C’était malheureusement quelque chose que même la magie ne pouvait offrir.

Au petit matin, le petit terrestre se leva donc et fonça vers son petit sapin maigrichon qu’il avait coupé en forêt… Seulement voilà, il n’y avait rien en dessous. Pas plus que dans la chaussette verte à rayures rouges accrochée à sa cheminée. Le pauvre tira alors une sacrée tête, d’un air très triste. Avait il été une mauvaise personne cette année ? Un vilain garçon ? Avait il fait du mal sans le savoir ? Était-ce une erreur ? Les oreilles baissées, un air déprimé, il s’en alla donc à sa fenêtre. Il habitait le deuxième étage d’une maisonnette qu’il louait, le rez-de-chaussé appartenant à Minuette, une licorne bleutée à la cutie mark en forme de sablier. Il regarda donc la neige, prêt à faire une crise… Mais seulement voilà, en baissant les yeux, il remarqua une situation pour le moins inhabituelle. Pourquoi tout le monde était ainsi dans la rue, à s’agiter comme des fourmis, d’un air triste et dépité ? Il se le demandait bien. Certes muet, il préféra sortir pour écouter et enquêter, plutôt que demander.

Il se mit alors a errer dans la ville, bonnet sur la tête, écoutant ce qui se passait. Comment sa personne n’avait reçu de cadeau ? C’était le même discours partout ! Il soupira alors de soulagement, notant qu’au final, il n’était pas une mauvaise personne, alors. Puis il y eut le discours du maire. Il confirma bien ce qu’il avait entendu. Quelle horrible histoire, tout de même. En tout cas, dans l’assemblée, deux personnes se démarquèrent rapidement : Deux chats. Ils n’étaient pas ensemble visiblement, mais Link ne connaissait pas cette espèce. A vrai dire, il était étranger avec tout ce qui n’était pas poney de près ou de loin. Non pas qu’il ne les aimait pas, mais il était difficile d’en savoir plus quand on ne parlait presque pas. Comment obtenir des renseignements dans de telles conditions ? Comment accoster ce genre de personne ? Beaucoup d’habitants de la ville le pensaient muet, alors qu’il ne l’était pas vraiment. Il ne voyait juste pas l’intérêt de parler. Sans le savoir, il aurait sûrement pu être bon ami avec une espèce bien particulière : Les Qilins. Il nota aussi la présence d’un hippogriffe, mais cette personne ressemblait quand même déjà vachement plus à un cheval. Oh, il n’avait pas peur de la nouveauté, non. Il était juste carrément trop timide. Comment lui en vouloir ?

Pour le moment, il s’éloigna donc, hésitant entre rentrer, ne se sentant pas très utile, ou chercher de son côté. Loin de la foule, il semblait réfléchir, regardant autour, cherchant des visages qu’il connaissait, mais il n’en voyait pas un.

Codage par Libella sur Graphiorum
Puffy Honey
@Crédit : Dormin-Kanna
Métier : Vendeur de miel itinérant
Humeur : Mielleuse
Localisation : Près de ceux qui en ont besoin
Multicomptes : Nova Nebula - Sombra
Jeu 20 Déc - 17:51
Les fêtes d'hiver, si festives, si bon enfant, si joyeuses... cette année allait être la toute première itération de Puffy, les changelings ne s'amusant pas trop à fêter ce genre de chose... sauf en étant infiltrés, évidemment. Ce qui n'était pas le cas du honeypot durant une grande partie de sa vie, donc... là, il découvrait peu à peu les joies de vivre à l'equestrienne. Et en dehors de la Nightmare Night, ça lui plaisait !

Aaah, la Nightmare Night... traumatisé par cette dernière, elle lui assénait encore un malaise viscéral, choqué et marqué par ce qu'il s'y était passé. Au point qu'il a rapidement déménagé de l'ancienne maison de Zelena peu après les évènements ! Ca lui faisait un peu mal d'abandonner un tel cadeau, mais il ne pouvait plus vivre en orée de forêt avec ce qu'elle représente à ses yeux... une reproduction du Tartare sous forme de végétation, un endroit où se terraient les pires créatures qu'on puisse imaginer. Du coup, en urgence, Puffy s'était trouvé une petite chambre peu commode pour sa taille en centre-ville, le temps de faire de vraies démarches d'emménagement... et de s'acheter sa propre maison, s'il en avait les moyens. Au moins, peu à peu, il mettait ses recettes de coté, l'avantage de vendre du miel en tant que honeypot, c'était les couts de production quasiment nuls !

Sans compter qu'il y a peu, Puffy s'était rendu à Arc-en-ville dans l'optique de donner des "couleurs" à ses amis et à ses clients, pour cette période de fête... et la cité colorée lui semblait l'endroit idéal ! Ca n'avait pas été très facile, malgré la présence de Crystal là-bas, mais il avait eu une bonne idée !

Se réveillant au matin des fêtes dans sa chambre nullement décorée, rien ne semblait le choquer. Après tout, bien qu'il connaissait le sujet de cette fête, il ne s'attendait pas à recevoir quoi que ce soit... lui faisait plutôt partie des donneurs. Ce qui allait être le sujet de sa sortie, justement ! S'habillant chaudement avec bonnet jaune, écharpe jaune et gros, grosse doudoune jaune également (qu'il a pu dénicher), on aurait dit maintenant un poney du Nord Gelé ! Et l'avantage, c'est que ça cachait son ventre... pour la surprise qu'il avait préparée, qui, sans étonnement, s'y trouvait à l'intérieur (comme c'est cocasse).

Sortant, Puffy se mit à errer vers les lieux fréquenter... c'est à dire tout proche, vu qu'il était en centre-ville. Cependant, ça ne semblait pas être des sons vraiment joyeux sur la place... plutôt des poneys tantôt inquiets, tantôt mécontents, et même la Maire semblait tenter de s'expliquer sans succès. Rapidement, le honeypot comprit ce qu'il se passa : les cadeaux que tout le monde était censé recevoir avaient disparus ! Il apercut d'ailleurs Crystal comme personnalité qu'il connaissait, elle semblait proposer son aide avec entrain à la Maire, mais un genre de griffonne avec des sabots en faisait de même. Elle était une... hypogriffe, si Puffy ne se trompait pas ? Quoi qu'il était, alors qu'il bouscula doucement la foule qui bloquait en lâchant de timides Pardon... pardon... pardon... à chaque contact, l'imposant honeypot chaudement habillé se présenta devant madame la Maire pour proposer son aide.

M-Madame le Maire ? J-Je... je peux tenter de... de prêter mon concours aussi, si vous voulez... je... je comprends pas comment un beau moment comme ça pourrait laissé être gâché...

Il agita timidement le sabot à la tigresse proche, rougissant.

S-Salut Crystal... toi aussi, tu vas aider ?





Avatar et reference de @ Dormin-Kanna



Merci encore à Crystal pour ce petit cadeau vraiment sympathique ! Des bisous mielleux partout sur toi !
Invité
Anonymous
Invité
Ven 21 Déc - 11:57
Aujourd’hui, c’était un jour spécial pour les poneys que Cléopâtra avait zappé. Il y avait une sorte de veillée chaleureuse, autour de sapins, de guirlandes, de décorations étrangement douces, et de moult nourritures. La chatte, elle, n’avait surtout retenu que la nourriture. Elle mangeait beaucoup plus ces derniers temps, gonflé par ses angoisses d’être de nouveau inutile, ridicule et moquée de tous. Dans le même temps, elle a repris le contrôle de sa ligne en faisant plus de sport pour être plus dégourdie en cas de danger, et surtout, pour arrêter d’être une cuisinière en détresse.
Mais tout le reste lui paraissait superflu, et quand en se levant après une énième nuit difficile, baillant et traînant des pattes, elle se rendit compte qu’il n’y avait pas de cadeau, dans un premier temps, elle avait juste haussé des épaules en se grattant la nuque, se demandant ce qu’elle allait faire pour les élèves comme repas. Mais rapidement, quand elle s’aperçut de la tristesse et de la détresse des autres poneys, elle se rendit finalement compte que quelque chose d’important avait été dérobé, et qu’elle pourrait peut-être y faire quelque chose cette fois, elle décida de se prendre en main. Il y avait la maire qui essayait de calmer tout le monde, et la minette reconnu la tigresse, l’une des élèves de l’école de l’amitié ainsi que le gros changeling qu’elle avait déjà aperçut lors de la Nightmare Night.
 
Elle poussa doucement les badauds afin de passer, frottant les naseaux de tous avec les pans de son veston, ce qui en fit éternuer plus d’un. Une fois le petit groupe atteint, la cuisinière eu un petit regain de timidité. Elle gardait en tête ses anciennes erreurs, et surtout son échec cuisant… et… Et non saperlipopette ! Il fallait qu’elle se bouge.
 
« Hey, je viens donner un petit coup de main. Si vous le voulez bien vous tous. On va passer un bon coup de torchon sur cette affaire pour la clarifier. »
 
Même si à tous les coups, le vol des cadeaux devait être soit l’œuvre de Discord qui voulait faire une énième blague nulle, soit c’était un individu bipède, à poil vert et gras du bide.
 
« On a des pistes déjà pour commencer ? Une trace ? Le moindre détail a tendance à compter dans ce genre d’histoire. »
 
Un jour, quelqu’un avait dérobé quelque chose destiné aux époux royaux à Panthera. Tout indiquait qu’il s’agissait du trésorier, puisque l’on a retrouvé un morceau de sa chemise, ses traces de pattes personnels et même, un peu de sang, alors qu’il s’était coupé mystérieusement le coude. C’est alors que l’on avait retrouvé des poils roux, qui n’avait rien à faire ici, puisqu’au palais, il n’y avait qu’un seul abyssin roux : un courtisan qui refusait obstinément depuis le début de l’enquête que les serviteurs viennent nettoyer sa chambre. La blessure du trésorier venait en fait de sa lutte avec le voleur, et comme il avait lamentablement perdu, et qu’il était très orgueilleux, il avait préféré se taire, quitte à être puni à la place de quelqu’un d’autre. Une histoire qui avait été conté par le maître cuisinier de Cléo à l’époque, et qu’elle aimait beaucoup.
 
« Hey vous deux ! salua elle d’ailleurs en direction de Crystal et de Silverstream. Vous n’êtes pas chez les vôtres pour les fêtes ? La plupart des élèves sont déjà partis. J’espère que vous n’aurez pas le mal du pays. »
 
Panthera manquait un peu à Cléo, évidemment, mais pour l’instant, elle n’en souffrait guère, elle était bien trop satisfaite de sa liberté retrouvée. Mais à un moment, ou à un autre… Elle allait devoir réfléchir au fait de peut-être rentrer, si ce n’est que quelques jours.
Nightmare Moon
@Crédit : Skaan and Kodabomb
Ven 21 Déc - 23:33
Eh bien voila une nouvelle matinée qui commence sur Ponyville et c'était justement dans cette endroit que Nightmare Moon avait décidé de traîner. On ne pouvait pas dire qu'elle était venu a Ponyville pour ses habitants mais disons que cette fameuse fête du feu chaleureux avait le don de l'intriguer et c'était donc pour en savoir un peu plus que la jument séléniaque avait fait le chemin. La présence éventuel de gardes de Canterlot avait cependant incité la jument noire a ne pas enfiler son armure et de la troquer pour une tenue équipé d'une cape bleu foncé avec un grelot au niveau du cou afin de cacher ses ailes et surtout la marque qui orne sa croupe. A ce moment elle ressemblait a s'y méprendre a Luna bien qu'elle n'aurait pas l'air très maligne si la princesse de la nuit se montre.

Bref une fois en ville, la jument put remarquer assez vite une certaine agitation dans le centre ville. Nightmare Moon aurait put penser que c'est simplement les habitants qui sont heureux par rapport a la fête mais en réalité les choses avaient l'air de ne pas s'être déroulées comme prévu. Quelqu'un ou quelque chose avait donc voler les cadeaux de tout les habitants de Ponyville et pour le coup Nightmare Moon n'en était nullement responsable de ce désastre mais elle avait le sentiment que cet affaire va très vite lui tomber dessus.
*Bon ca va être qui cette fois le responsable? Un Grinch? Une jument glaçante ou peut être le légendaire Krampus?*
Bah quoi? Après un retour du croquemitaine pendant la nuit du cauchemar, il n'était pas si illogique que cela que Nightmare Moon puisse envisager la venu d'une autre créature ou entité qui aurait décider elle aussi de faire son retour. Par ailleurs Nightmare Moon ne comprenait pas a qui cela pourrait apporter quoi que ce soit de voler les cadeaux des poneys...enfin si toutefois les cadeaux soient parvenus a leurs destinations avant que le vol n'arrive. Voulant éviter au début d'attirer l'attention, la jument noire s'approcha des personnes qu'elle connait, a savoir Crystal et Silverstream. Elle était cependant moins ravie de voir Cléopatra et Puffy qui étaient aussi sur place mais il faut croire qu'elle allait devoir s'habituer a leurs présences.
"Bonjour Crystal et Silverstream...désolé pour vous jeune changeling et la minette, je ne connait pas vos noms. Je ne cherche pas les ennuis mais il se passe quoi ici? C'est quoi cette histoire de cadeaux volés?"
Ironiquement, Nightmare Moon ne savait rien de la fête du feu chaleureux en dehors de ses origines pour la simple raison qu'elle ne l'avait jamais fêter ou dut moins elle n'en avait pas le moindre souvenir.


Illustration Kodabomb / Avatar Skaan
Illustration : NP447235 / Signature : Skaan
Fuega
@Crédit : Avatar par DVixie & Wilvarin-Liadon. Signature par Crystal. Autre signature par Katakiuchi4U.
Métier : Chanteuse et musicienne
Humeur : Joyeuse :)
Localisation : Quelque part... je vagabonde. La vie d'artiste, tu comprends ;)
Dim 23 Déc - 18:57
Je sentis Smooch me secouer. J'avais TELLEMENT pas envie de me lever. La flemme..... je finis par écarter mes ailes émeraudes, agacée. J'eus une curieuse vision de Smooch au plafond. Ah... oui. C'est moi qui a la tête en bas. Une batpony, ça dort comme une chauve-souris. Evidemment. Tsss. Je remarqua qu'elle pleurait. Ma queue se desserra de l'épaisse branche, et je tomba sur mes quatre sabots devant elle. Oui, il y avait des branches dans la roulotte... j'en ai mis au plafond il y a longtemps, pour m'y suspendre, et être à mon aise. Bref.

Je jeta un regard indifférent à toutes ces décorations. Oh, Smooch... elle s'est éclatée à décorer toute la roulotte. Bien sûr, elle n'a pas arrêté de me demander si elle pouvait mettre telle chose, où accrocher ceci, si cela faisait bien... tssSSS. Quel enthousiasme pour si peu. Ouais, j'en voyais pas l'intérêt. Je fête pas le Feu Chaleureux. J'ai rien à fêter tout court. Pourquoi je devrais perdre mon temps avec ça ? Avec le sang que j'ai sur les sabots, c'est pas comme si je méritais quoi que ce soit... oh, Smooch. J'ai essayé de lui dire... Santa Claus, les rennes... ce sont des histoires qu'on raconte aux enfants. Personne ne l'a jamais vu, ni entendu. On sait même pas si... s'il existe vraiment.


Elle m'a rétorqué : "Le Feu Chaleureux est peut-être pas important pour toi, mais ça l'est pour les autres. Et ça l'est aussi pour moi. Car c'est l'occasion de se retrouver avec des amis, la famille... et même d'autres personnes, qu'on apprécie." Si elle le dit... en revanche, elle ne comprenait pas pourquoi les cadeaux n'étaient pas là... selon elle, d'habitude, y'en a toujours. Je répondis d'un air narquois que Santa Claus faisait peut-être grève ? Plus sérieusement, on a quand même vandalisé l'école de Twilight à deux... ça doit être ça. Smooch ajouta qu'elle aurait tellement aimé me donner... le... le mien...... ? Pourquoi... ? Je suis pas vraiment un proche à elle, après tout. Elle ajouta alors qu'un cadeau... c'était une façon de montrer à quel point on aime une personne. Qu'on tient à elle. Et c'est aussi un acte de générosité envers les plus démunis... ou une personne qui en a vraiment besoin.

J'eus un pincement au coeur quand elle me dit cela. Smooch était tellement déprimée... elle fut surprise quand je lui proposa un chocolat chaud. Pfff. Je supporte pas les "câlins", et je suis pas douée pour remonter le moral, alors... je me suis dit que ça lui ferait du bien quand même. Hum... est-ce que c'était... de la compassion, que je ressentais... ? C'est bien la première fois, que j'en ressentais... en tout cas, Smooch sembla se sentir un peu mieux. Elle ouvrit l'une des cases du calendrier de l'Avent, mais préféra que je prenne le chocolat. Ouais... bon, si elle insiste. J'espère juste qu'il y a pas de la liqueur, dedans... beurk.

Soudain, j'entendis des éclats de voix. On échangea un sourire. Huuummm... le gamin d'à côté se fait encore gronder, parce qu'il a fait une bêtise ? Ca aurait pu. Les voix se multipliaient. Perplexe, j'enfila chapeau, cape et mini-bottes polaires, puis sortit dehors. J'eus un sourire malicieux en voyant tous ces poneys en panique. On aurait dit qu'un terroriste pouvait débarquer à tout moment. Ha ! Non, mais, sérieux... j'étais quand même curieuse. C'était quoi, leur problème ? Courir dans tous les sens, c'est certainement pas une tradition du Feu Chaleureux...


Tous mes voisins étaient dehors. Ils s'accusaient les uns les autres, et certains se dirigeaient vers Ponyville. On entendait les cloches sonner au loin. Vraiment curieux. Ca ne leur ressemble pas. Ah, oui... je loge en lisière de la Forêt Everfree avec Smooch. Et nos chers voisins. Enfin, voisins... voisins "temporaires", vu qu'ils voyagent aussi en roulotte, caravane et autre. J'accosta l'un d'eux, et fronça les sourcils. Tiens donc. Même eux sont touchés par ce "phénomène" ? Y aurait-il ce problème également à Ponyville ? Quand je le dis à Smooch, elle se prépara en vitesse. Je fus mal à l'aise quand elle me dit de grimper sur son dos, pour y être plus vite. Je ne l'ai pas fait depuis des années... est-ce qu'elle supportera mon poids, au moins ? Et je risque pas d'être un peu trop GRANDE pour tenir sur son dos... ? Elle semblait sûre d'elle. Bon.........

Mon dieu. Smooch a foncé dans les airs, et atterrit avec panache sur un toit. Je la pensais pas aussi rapide...... j'étais pas trop bien.... je croisa les pattes en observant la scène. Je m'étais mis dans un coin avec Smooch, pour discuter tranquillement avec elle. J'eus un sourire moqueur en voyant que la maire ne parvenait à calmer personne. Ah, c'est tout de suite plus difficile, de gérer un problème, quand cette chère Twilight n'est pas là... je voyais bien qu'elle était absente. On ne la voyait nulle part. D'ailleurs, c'est drôle que tout ça arrive... pile au moment où la Princesse est absente... enfin, bon. Ca peut être une coïncidence, ou pas. Tsss. Et les habitants de la ville, qui se comportent comme si une énorme catastrophe naturelle allait s'abattre sur eux. Tssss.

En tout cas, ils sont plusieurs à proposer leur aide. Tous les cadeaux qui disparaissent mystérieusement... c'est dingue. Je suis peut-être pas la seule vilaine dans les parages, finalement. Hum... je serais quand même curieuse de voir qui c'est. Je lança un regard de côté à Smooch. Elle griffonnait rapidement sur le calepin que je lui ai prêté. Elle s'intéresse à un peu de tout, donc, bon. Pour lui faire plaisir. Je lui parla à voix basse. Smooch voulait les aider... pourquoi ça ne me surprend pas. Pourtant, elle eut un sourire espiègle.


- Je n'ai pas dit ça. Je n'ai pas dit que tu devrais être "plus gentille". Tu es très bien comme tu es.
- Pourquoi tu me regardes comme ça... ?
- On ignore qui on cherche, c'est vrai. Mais si c'est effectivement un vilain...et que tu agis comme tu le fais toujours... TU pourrais te mettre dans SA peau.
- Pardon !?
- Mais, si, réfléchis... être un vilain, ça te connaît. Alors, tu pourrais PENSER comme lui. AGIR comme lui. Pour REMONTER... jusqu'à lui. Tu vois où je veux en venir... ?



Oh, oui. Et ça ne m'enchantait guère. On ne sait pas du tout sur qui - ou sur QUOI - on va tomber... mais Smooch attisait ma curiosité. J'avais envie de voir qui c'était. J'acquiesça à contre-coeur, et sortit discrètement de sous ma cape une carte de Ponyville. Comme je ne connais pas trop la ville, et que je me déplace souvent... il fallait bien que j'ai de quoi m'orienter. Mon sabot glissait sur la carte, dessinant divers "trajets possibles" que le voleur a pu prendre. Difficile de dire s'il savait voler, ou employer la magie. En tout cas, il aura été très rapide pour faire tout cela en une nuit. D'ailleurs, son but me paraît louche. Faire une chose pareille, ça attire l'attention. Et ça distrait énormément. Est-ce qu'il a prévu d'en profiter... ? Pour l'instant, j'en ai pas l'impression. Est-ce qu'il en veut vraiment au Feu Chaleureux, après tout... ? Il a pris les cadeaux... mais pas le reste. Les décorations ne semblent pas endommagées. Personne ne s'en est plaint. Je suppose qu'il devait avoir un but vraiment précis. Reste à trouver lequel.

Sur la carte, je revenais souvent au clocher, à la Forêt Everfree... à des endroits vraiment grands. Pour dissimuler les cadeaux d'une ville TOUTE ENTIERE, ça me paraît possible. Il faudrait un endroit assez grand pour les cacher... une cachette idéale, pas évidente, auquel on ne penserait pas forcément... pour pas qu'on les retrouve. D'ailleurs, je ne le vois pas cacher les cadeaux dans plusieurs endroits, au risque de se faire prendre. J'en discuta avec Smooch. Toutes les pistes sont possibles, après tout.


Merci à Crystal pour ce très joli cadeau ! <3

Avatar par DVixie & Wilvarin-Liadon





Smooch x Fuega:
 
Sweetie Belle
@Crédit : Avatar sweetchiomlp / Signature SirPayne
Multicomptes : Twilight, Discord, Big Mac
Mar 25 Déc - 20:57


On a perdu Noël !Event

Ma sœur et moi, on avait décidé de passer le réveillon de Noël toutes les deux, rien qu'elle et moi. Il faut dire qu'entre son travail de styliste, celui de professeur, et ses missions d'amitié, on se voyait de moins en moins... J'étais très triste... Elle me promit donc de passer cette soirée avec moi. C'était vraiment super ! On a cuisiné ensemble, rigolé... Mais tard dans la soirée, elle a reçu une lettre de Twilight lui demandant de la rejoindre pour sa mission...

J'étais tellement triste... Mais j'ai tenté de rassurer Rarity. Elle a beaucoup de responsabilités alors je ne voulais pas l'embêter d'avantage. Je lui ai dit que je pouvais passer la nuit toute seule. Je suis allée sagement me coucher après l'avoir aidé à préparer ses bagages.

C'est le matin ! Je sais que ma sœur est absente, mais je suis sûre qu'elle a glissé quelques chocolats et un cadeau dans ma chaussette ! Peut-être une nouvelle tenue qu'elle a créé elle-même ?? Je me lève d'un bon de mon lit, galopant jusqu'au salon. Je glisse mes naseaux dans ma chaussette et... et... ????? Quoi ?? Il... Il n'y a rien... Je ne comprends pas ? Rarity m'a toujours offert un cadeau pour le feu chaleureux... Je regarde dans sa chaussette. Vide. Elle m'a pourtant dit qu'elle ouvrirait mon cadeau à son retour à Ponyville ? Il y avait un dessin roulé et entouré d'un beau ruban que j'avais trouvé dans une boutique de la ville. Je... Je ne comprends pas...

Je sors du carrousel, prête à aller réveiller Scootaloo et Apple Bloom en hurlant. Mais en sortant, quelque chose m'intrigue... J'entends beaucoup de bruit dans le centre ville. Je trottine jusqu'à la foule. Il y a beaucoup de poneys ici ! Tout le monde est agité ! Je repère une jeune tigresse et une hippogriffe. Elles me sont familières. Je les ai déjà croisé à l'école de l'amitié, quand je venais aider quelques élèves.

Je commence à m'approcher d'elles, quand j'aperçois une grande jument à leurs côtés. On dirait Princesse Luna, mais vêtue d'une cape étrange. Peut-être qu'elle n'a pas envie que les gardes l'embêtent. Il y en a beaucoup à Ponyville ces derniers temps. Je ne sais toujours pas pourquoi. Rarity m'a dit qu'elle ne savait pas... Bizarre quand même. Enfin bref, je me dirige vers elles, et leur dit en souriant

- Bonjour Princesse Luna ! Bonjour vous deux ! Excusez-moi, c'est quoi vos prénoms déjà ? Je sais que vous êtes élèves à l'école de l'Amitié. Moi c'est Sweetie Belle, je suis tutrice de certains élèves. N'hésitez pas si vous avez besoin de moi à l'école d'ailleurs ! Mais euh...

Je ris, un peu gênée. Je m'emporte, au lieu de parler du sujet le plus urgent.

- Savez-vous ce qu'il se passe ?? C'est à cause des cadeaux ? Les vôtres aussi ont disparu ? Je suis prête à aider à les retrouver !

Je retrouve ma joie et mon enthousiasme légendaire. Après tout, une enquête, c'est comme un jeu, comme une chasse au trésor. C'est aussi agréable que de jouer au ballon dans le sable un soir d'été... Euh, je m'égare...  Je suis prête à aider la ville !

©️ YOU_COMPLETE_MESS



Crédits Avatar : sweetchiomlp Signature :  SirPayne
Coloratura
@Crédit : Avatar Assasin Monkey
Statut : Célibataire
Métier : Popstar, chanteuse, musicienne
Humeur : Joyeuse
Localisation : Jumanhattan
Multicomptes : Fluttershy / Princesse Luna
Jeu 27 Déc - 22:32
Mini-event n°2 - On a perdu Noël !Crédit : JumbleHorseColoratura ouvrit doucement les yeux, les clignant plusieurs fois pour s'habituer correctement à la lumière qui entrait brusquement dans la chambre ou elle dormait. Elle avait laissé la veille les rideaux légèrement entrouverts pour laisser le soleil levé par Celestia la réveiller aux aurores. Une longue route l'attendait ce matin même, elle devait donc être l'une des premières Poneytte d'Equestria levé si elle souhaitait faire ce si long chemin. Elle devait se rendre à son village natal, pour fêter le feu chaleureux avec sa famille. Elle serait bien parti la veille, mais Madame la Maire lui avait si gentiment demandé de rester pour chanter et jouer avec les enfants de l’hôpital qu'elle n'avait pas pu dire non.

C'est donc de très bon matin, que la chanteuse se réveilla. Elle mit une écharpe autour de son cou pour ne pas attraper froid en sortant, cela serait malheureusement pour une chanteuse de perdre sa voix à cause d'une simple bêtise ou erreur de sa part. Son écharpe était bleue avec des étoiles blanches dessinaient dessus. Il ne lui manquait plus qu'à mettre des bottes, et elle serait prête à sortir et à faire la route vers son village.

Elle descendit quatre à quatre les escaliers pour arriver dans le hall de la ferme des Apples. D'ailleurs, elle était si calme cette ferme aujourd'hui, pas un son, pas un bruit, même pas un rire. Il faut dire qu'AppleBloom, AppleJack, Big Mcintosh et Granny Smith étaient partie la veille pour réveillonner avec la famille Pie. Ils avaient tous insisté pour que Coloratura vienne avec eux, mais elle n'avait pas pu accepter, elle avait déjà promis à sa famille de rentrer pour faire réveillonner avec eux. Cela faisait si longtemps, par ailleurs, qu'elle n'était pas rentré chez elle. Il faut dire que son travail de chanteuse lui prenait énormément de temps, surtout avec la sortie de son futur album.

Avant de partir, elle jeta naturellement un coup d’œil au sapin dans le salon. Elle avait aidé les Apples à le décorer quelques jours plutôt. La veille, Coloratura avait déposé les cadeaux au pied du sapin. Mais ce matin-même, il avait disparu ! Les cadeaux qui attendaient impatiemment le retour de la famille Apple, c'était complètement volatilisé comme par magie. La chanteuse resta quelques instants bouche-bée, devant ce désastre. Est-ce qu'on aurait osé voler les cadeaux ? Coloratura mit ses bottes et galopa jusqu'au centre-ville pour en savoir plus, ou en tout cas, pour informer Madame la Maire.

Étrangement, plus Coloratura semblait se rapprocher du centre de Ponyville, plus elle voyait des Poneys s'agiter dans tous les sens. Elle n'était donc pas la seule à chercher ses cadeaux partout. Cependant certain Poney semblait se calmer quelques minutes en voyant la Chanteuse, chuchotant et lui faisant des grands coucous du sabot. Cette dernière, s'avança jusqu’à Madame la Maire pour en savoir. Non loin d'elle se trouvait un petit groupe qui avait commencé à se former pour essayer de trouver une solution pour trouver les cadeaux. Coloratura remarqua Sweetie Belle et, ce qui semblait être, la Princesse Luna, ainsi que deux autres personnes. La chanteuse s'avança donc naturellement vers eux pour prêter son sabot.


- Bonjour Bella, Princesse Luna, Crystal, Crystal et... Désolée, je ne connais pas vos noms.
Dit-elle en désignant Cléopâtra et Puffy. Je m'appelle Coloratura, mais appelez Rara. Je viens vous aider à retrouver les cadeaux ! Autant de cadeaux qui disparaisse cela ne me parait pas normal... Je pense qu'un Poney ou autre créature, n'aura pu faire ça seul. Ils devaient être plusieurs, c'est obliger... Qu'est-ce que vous en pensez ?
©️ 2981 12289 0
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: ✎ Prologue ✎ :: Panneau d'Affichage :: Event :: Events terminés :: Mini events :: Mini event n°2 - On a volé Noël
PARTIE 1 : Mini-event n°2 - On a perdu Noël !

Sauter vers: